Le grand projet

Comment tout a commencé?

Les explications de Maman 

Un couple mixte de 2 cultures différentes implique des sacrifices et des concessions des deux côtés. Nous nous sommes toujours demandés si notre vie devait être ici ou ailleurs et puis la routine s’est installée, métro, boulot, dodo, se résumant à conduire les enfants à l’école, partir travailler pour Monsieur et un mix de tout pour Madame, payer des factures et encore travailler. D’où notre réflexion « c’est ça la vie? », « quand peut-on profiter de nos enfants et de cette vie si courte finalement? » Notre envie d’aller voir ailleurs devenait très forte mais il y avait toujours cette petite voix intérieure (LA fameuse voix qui est toujours un peu présente xd) qui nous faisait reculée, et surtout les influences extérieures qui nous ont beaucoup freinés.

C’est alors que, moi, mère courage, entamant ma dernière année de Licence en 2012,affiche je découvre LE programme (voir flyer) qui devrait nous permettre de sauter le pas. Le CIEP (centre international d’études pédagogiques) proposent à des étudiants de partir pendant 1 an dans un pays étranger afin d’assister un professeur de français, et tout ça en étant payer. Le rêve non?

Comme vous l’aurez remarqué, nous sommes en 2015 et ce projet est enfin sur le point de se réaliser, il nous aura fallu quand même quelques années de plus pour pouvoir y réfléchir et sauter le pas.

Quelques chiffres…

En novembre 2014, je remplissais ma candidature en ligne

Décembre 2014, entretien en français et en espagnol avec Mme K. qui m’a bien conseillé.

Janvier, validation de ma candidature

Le 9 Avril, j’apprenais que ma candidature avait été placée sur liste principale

Mi-mai, j’avais mon affectation. L’Université centrale à Quito où je travaillerai 20h par semaine.

Quelques infos sur ce programme?

Ce programme d’assistanat a été crée en 1905 et compte désormais 20 pays participants offrant près de 1800 postes chaque année. Bien que les conditions varient selon les pays, la plupart demandent un niveau de langue de niveau B1 (niveau seuil) justifié par un professeur de faculté et un certains niveau d’études (bac+2 ou 3). Le critère indispensable pour pouvoir postuler est d’être étudiant l’année de votre demande.

Pour postuler, il suffit de remplir une candidature en ligne à partir du mois d’octobre avec un mot de passe que vous délivrera votre université. Vous devrez fournir plusieurs informations et saisir vos voeux d’affectation. Après avoir valider votre candidature en ligne, avoir passé un entretien pour évaluer votre niveau de langue vivante il ne vous reste plus qu’à attendre la comission qui a lieu généralement entre mars et juin. Les démarches pour préparer votre arriver sont ensuite gérées par votre établissement d’accueil.

Les + de ce programme

Pas besoin de se destiner à la carrière de professeur ou d’être surdoué en langue. Votre tâche dans la plupart des cas est de représenter la France et sa culture, participer aux activités éducatives, faire participer les élèves oralement … Ca reste un bon moyen de pouvoir pratiquer une langue étrangère en immersion, de voyager à travers le pays tout en transmettant sa culture.

A vous tous, les voyageurs qui liront cet article, si vous avez des enfants qui envisagent de partir via un programme d’échange lors de leurs études, je vous conseille de leur parler de ce programme et d’aller jeter un oeil au site dédié.

Pour encore plus d’infos par ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s