Feliz año nuevo

Le temps est venu de dresser un bilan de l’année 2016.

La fin de l’année s’est très bien déroulé. Nous avons passé les fêtes de Noël en famille à Quito, autour d’un bon repas le 24. Les enfants ont ouvert leurs cadeaux le 25 que le Père Noël avait déposé pour eux sous le sapin. Ici, tous les gens ne font pas de sapin et n’attendent pas le Père Noël tout dépend des croyances, traditions et des moyens économiques.

15726957_10211908853135573_7424788761657619735_n

En Equateur, mœurs obligent la majorité des équatoriens passent les fêtes en famille, Noël ET réveillon du nouvel an. Pour le 31, tradition française oblige nous avons fêter entre amis mais à la façon équatorienne. Déguisement, feux d’artifice, danse et on brûle même un mannequin (fabriqué soi-même) qui peut représenter une personne connue, habillé de vieux vêtements. Cette tradition sert à clôturer l’année en cours et à annoncer le renouveau. Attention aux flammes!!!!

Un bilan de 2016?

15726644_10211910603819339_8485092203802910846_n

L’année 2016 n’a pas été de tout repos et pas facile non plus.

Rétrospectives de 2016

  • de grosses déceptions familiales, une séparation et un déménagement loin de la belle famille
  • des angoisses économiques (le pays étant paralysé par la crise économique, pas de salaire de mars à juillet),
  • la fin d’une année scolaire en juillet et le début d’une nouvelle en octobre
  • la peur de ne pas rentrer en France pour les vacances (l’immigration n’autorisait pas les enfants à sortir du territoire sans autorisation parental du parent absent. Il a fallu envoyer d’urgence une autorisation depuis la France en DHL, repayer un changement de vol chez KLM à 1400$ la modification. Finalement embarquer le 20 août au lieu de début août)
  • des vacances dans le sud et retrouvaille avec la famille à Lyon
  • prendre l’avion seule avec les enfants (avec 3 escales en prime)
  • le retour en Equateur en septembre (et des recherche de logement à bon prix à n’en plus finir)
  • de nouveaux amis et des sorties inoubliables (cinéma, salon du festival du livre …)

15698271_10211908857095672_5294538084046172795_n

  • un déménagement à Quito (dans le centre historique, le quartier le plus beau de la capitale)
  • une nouvelle école pour les enfants
  • la fête des morts (la Toussaint) à Quito et les fêtes de Quito en décembre
  • de nouveau élèves… et des anciens
  • de nouveaux cours et de nouvelles responsabilités.

En Bref, je ne mets plus 3h pour aller travailler mais 6 minutes en bus. Les enfants vont à l’école franco-équatorienne, une des meilleures du pays. Je vis dans un pays où il fait beau toute l’année. J’aime ma vie et mon travail.

Bref, ce fut une année riche en émotion. Que pourrait m’offrir 2017?

Ne sachant pas si je trouverai du travail en Equateur l’année prochaine, je profite à fond de ma deuxième et dernière année en tant qu’assistante de français et de mon travail à l’université. Cette expérience m’aura beaucoup appris à m’adapter à toute situation et à m’ouvrir aux autres. Mon contrat se finissant fin juillet, je ne sais pas encore si je rentrerai en France pour les vacances d’été. Ce que je souhaite?

15826105_10212004506166839_530718821776125811_n

Trouver une stabilité, ici en Equateur. Car c’est un pays merveilleux même si tout n’est pas parfait (je ne me vois pas retourner vivre en France pour l’instant), Terminer mon mémoire et valider mon master de fle

 

Et vous, quels sont vos souhaits ou vos projets pour 2017?

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s