Sentiment de liberté

Vous vous rappelez sûrement de cet article Les 4 étapes de l’expatriation où je vous expliquais mon état d’esprit du moment, qui était, pour le coup, au plus bas.

La fin du mois de mars et tout le mois d’avril ont été très difficile au niveau personnel,professionnel et familial. Et ce n’est que vers la fin du mois d’avril que tout est allé en s’améliorant.

Je suis donc passée à l’étape 3 voir limite 4

N°3 The Recovery ou phase d’adaptation

Passée cette période d’angoisse, l’expat reprend du poil de la bête. Il ne se laisse plus aller, re-découvre les règles de fonctionnement de son nouveau pays et essaie de se les approprier. Période d’adaptation et d’acceptation des différences. Sans renier ces origines, l’expat apprend à s’ouvrir à sa nouvelle vie.

Et ça fait tellement du bien de se sentir bien et de se sentir un peu comme chez nous finalement c’était le but. Non pas que je n’ai pas envie de retourner en France, mais ici ce n’est pas si mal.

Beaucoup de personnes n’ont pas voulu entendre ma souffrance en tant qu’expatrié ni même écouter le fait que tous les expats puissent passer par là. Je n’en dirai pas plus sur mon blog, gardons un peu d’intimité héhé. Je peux juste conseiller, maintenant que je suis passée par là, que les couples bi-nationaux doivent faire encore plus attention durant leur expatriation surtout si vous vous expatriez dans le pays de votre conjoint. Lui ou elle sera à l’aise avec sa culture et ne comprendra pas que vous vous ne le soyez pas ou que vous refusiez de vous adaptez. Attention DANGER!!! Mettez les choses au clair dès le début. L’expatriation, c’est un changement de vie mais pas un changement de pensée ou de culture, juste une adaptation, bien sûr toujours en fonction de ses capacités et de ses désirs. S’adapter ou se transformer pour faire plaisir aux autres ne vous apportera rien de bon et ne fera qu’accentuer votre malaise.

Bref, soyez vous même, adaptez-vous à votre rythme.

Désormais, je me sociabilise avec les autres [je discute avec des gens que je ne connais pas… (moi qui n’ouvre pas la bouche normalement), bon ok pas tous les jours non plus il faut pas abuser], je réapprends le plaisir de sortir en famille et entre amis, de passer une bonne soirée. Même mes trajets interminables pour arriver au boulot ne me semble plus si long. Quant à la culture, la nourriture (bon, pas tout non plus) et les différences, je les apprivoise et je m’en amuse même parfois.

Exemples: me faire passer devant dans le tram ou me faire bousculer, me faire prendre pour une américaine… ça m’énerve mais ça me fait sourire en même temps.

Manger un hornado a 15h ou manger des brochettes de viande sur la Plaza de Ponchos à 21h ne me fait plus peur.

En bref, l’expatriation prend vraiment tout son sens maintenant.

13268163_10209809093402892_8729357759627979452_o

Et vous, comment vous sentez-vous maintenant?

                 

Publicités

5 réflexions sur “Sentiment de liberté

  1. Super, c’est une Bonne nouvelle !!!
    Comme tu le sais … Tu n’es pas seule ! L’adaptation n’est pas si simple. Il y a tellement de facteurs qui entre en jeux … Et qui finissent par t’atteindre sur le plan personnel. Ça complique tout forcément.
    Et les enfants ? Ils s’adaptent bien ?
    Bonne continuation à vous.
    😉

    Aimé par 1 personne

  2. Le creux de la vague semble s’éloigner ici aussi mais je ne crie pas victoire pour autant. J’alterne bonnes journées et crises d’angoisses. Mais je remarque que j’arrive un peu plus facilement à aller demander des choses. Hier je suis allée chez le coiffeur et j’ai parlé 1H30 en anglais, et ça n’a pas été un problème. Il y a deux mois j’aurai fait un gros bloquage. Alors bon, step by step, ça va venir.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s