Des nouvelles…

Bonjour, bonjour

si vous avez lu mon dernier article, vous savez que les dernières nouvelles n’étaient pas de bonnes nouvelles.

Les galères administratives ont continué avec plusieurs passages à l’immigration de Quito, qui m’a valu des réveils très tôt.

Tous les assistants nous avons décidés de nous rendre nous même aux Relations Internationales (sencés s’occuper de nos papiers) afin de demander la liste des documents pour la demande de visa. Nous pensions que l’administration de la faculté s’en occupait. MAIS NON!! Nous sommes tombés sur une personne qui paraissaient très compétentes et qui nous a dit qu’elle pouvait nous avoir tous les documents nécessaires. Finalement, nous attendons depuis 3 mois pour rien car la solution était là-bas. Nous y sommes retournés le lendemain afin de récupérer les documents.

La convention, entre temps a finalement été signé le 9 décembre. Le 10 décembre (dernier jour autorisé de mon séjour en Equateur, étant entré avec un visa T-3) je me suis rendue à l’immigration mais le receptionniste nous a dit de revenir le lendemain à 7h du matin pour faire la queue. C’est à ce moment que tout c’est compliqué!!!!

Il me demande mon passeport et m’annonce que je suis illégale depuis le 8 décembre, nous ne pouvons pas rester 3 mois sur le territoire mais 90 jours. Il m’indique donc, que le lendemain je dois venir parler avec le chef du service pour voir s’il m’accorde mon dépot de Visa.

La tension monte….

Paniquée, le lendemain nous nous rendons, avec la responsable des ressouces humaines à l’immigration, afin d’expliquer mon cas. Finalement, le chef du service me demande d’aller chez un notaire pour faire certifier que j’ignorais comment compter le nombre de jours possibles sur le territoire. Nous étions donc partis trouver un notaire (qui n’arrive qu’à 10h) puis faire de nouveau la queue pour attendre notre tour.

Le document signé, nous retournons à l’immigration afin de déposer ma solicitude de visa. J’ai finalement pû déposer ma demande de visa 12VIII. 48h après je recevais une notification me disant que ma demande était suspendue jusqu’à ce que je présente des documents manquants…

Et la mal chance continuent…

  • un document écrit par moi
  • le détail du travail d’assistant
  • le décret d’autorisation de fonctionnement de l’université

Mercredi 16 décembre me revoilà donc à l’immigration à 8h du matin afin de prendre un ticket. Les bureaux n’ouvrant qu’à 8h30 il a fallu attendre un peu, mais ce n’était que le début. Ayant le ticket n°36, l’attente fut longue, tu peux l’imaginer. Je ne suis passée que vers 14h.

La dame fut aimable mais me dit que ma demande ne pourrait pas aboutir si je ne modifiais pas les dates d’échanges culturels. Ayant commencé en octobre sans visa, je n’avais normalement pas le droit de travailler…

De plus, le document de la création de l’université n’était pas valide selon elle car elle voulait un décret. En lui expliquant finalement la situation, en insistant que l’université ne possedait rien d’autre, elle a décidé de parler à sa superieure qui a validé le document.

Aujourd’hui vendredi 18 décembre, après ce calvaire migratoire, j’ai enfin reçu la notification, me confirmant que ma demande de visa avait été approuvée par le service juridique.

Nous allons enfin pouvoir avançer dans le reste de nos démarches administratives. Malheureusement, le ministère des finances fermant pour Noël, nous ne pourrons pas déposer nos factures et ne seront pas payer avant la rentrée.

Armez vous de patience, tout rentrera dans l’ordre.

A.

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Des nouvelles…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s